Mon arrivée à Trois-Rivières

 

Allo comme on dit ici, je suis Ludivine Dionnet, j’ai 18 ans je suis adhérente de l’association Val-d’Oise Québec. J’ai décidé d’aller faire mes études supérieures dans cette belle province du Canada. Et j’avais envie de vous faire part de mes expériences en tant que jeune Française allant étudier au Québec. 

Mon arrivée : 

je suis donc partie le 31 décembre de l’aéroport Charles de Gaulle. Pourquoi un 31 décembre ? parce que le 1er Janvier le billet était beaucoup plus cher… bref Après 7 heurs 30 d’avion j’ai atterri à Montréal (la grande ville du Québec la plus au sud). Bon bien sur comme je suis une fille des plus chanceuses, je suis arrivée au Québec au moment ou il y avait une grosse grosse vague de froid. Même les Québécois avaient froid !!! Donc pour éviter de finir comme un glaçon en posant le 1er pied sur la terre Québécoise, j’avais appliqué la technique de l’oignon. c’est a dire, pour ceux qui ne connaissent pas, empiler sur soi un maximum de couche de vêtements plus chauds les uns que les autres. Cette technique c’est avérée très efficace avec un -22 degrés ressentie – 30. 

Je suis ensuite partie vers ma destination principale, mon lieu de vie. Trois-Rivières. C’est dans cette ville que je vais passer les trois prochaines années de ma vie. En effet, j’ai choisi de faire un Baccalauréat. C’est l’équivalent en France de la licence. Moi, je fait en Baccalauréat en Communication social.

Les premiers jours ont été durs ca je ne le cacherai pas !! Avec le froid glacial et mon manque cruel d’équipement. la ville est très bien desservie par les bus mais avec le froid il y a pas mal de retard, les déplacements sont assez difficiles au début surtout quand il faut faire des courses pour manger. D’ailleurs sachez que les supermarchés sont appelés des épiceries et que ce que nous Français appelons épicerie, s’appelle dépanneur. Un conseil si vous arrivez dans une ville que vous ne connaissez pas en plein hiver, demandez de l’aide aux Québécois qui ont une voiture le temps d’une matinée ou d’une journée. Ils se feront toujours un plaisir de vous aider. C’est vraiment quelque chose qui m’a touchée et impressionnée quand je suis arrivée au Québec. Les Québécois sont toujours la pour vous venir en aide et cela leur fait plaisir !!! une super mentalité !!! 

 

 

 

L’hiver au Québec…..
Par ce qu’il ne fait pas que froid au Québec, il peut aussi faire très beau. Et quand ce arrive, je dirais , en fonction des périodes, 2 à 3 fois par semaine. Il est alors assez agréable de ce promener dans la ville et de passer dans les petit sentiers enneigés.
Ps: si vous faite attention vous pourrez même croiser un petit écureuil noir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour se réchauffer, le brunch ….la poutine…
Ah ! Aucun nouveau venu au Québec ne peut échapper à la nourriture traditionnelle, la poutine et le brunch. le brunch ici c’est une institution ! les Québécois en raffolent et le prennent souvent en famille. Soit dans des restaurant, soit chez eux. Il se compose généralement de toast, d’œufs de bacon, de saucisses , de cretons, et de patates sauté. il se prend généralement avec un café , un thé ou un chocolat chaud.
La poutine quand à elle est je pense le plat emblématique du Québec. Ce son des frites avec du fromage en grain et une sauce brune. C’est la poutine classique. Après on peut rajouter du bacon ou tout autre chose que l’on veut.

 

 

Hits: 252

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Coucou Ludivine, amitié et encouragement de Claude LAJEUNESSE. Bonnes études et succès dans ta vie personnelle et d’étudiante. Nous sommes fiers de toi et de tes parents. Bises

  2. Nathalie zarbino dit :

    Merci Ludivine pour cette si belle chronique. je n’aurais pas pu la décrire aussi bien que tu l’ai fait .tu as su décrire exactement ce qu’est l’hiver au Québec et la mentalité Québécoise très hâte de lire la suite.

  3. Elyette François Dionnet dit :

    Belle description. ..On attend la suite !

  4. Nadine & Alain dit :

    Belle entrée en matière, on a hâte de lire la suite. Bisous

  5. Loïc François dit :

    Merci Ludivine pour ce récit de ton séjour nous donnant une belle description du mode de vie typique de ce pays. Espère que nous en découvrirons plus dans de prochaine chronique! C’est une belle expérience!

  6. Bonsoir Ludivine, tu es à Trois-Rivières et c’est justement le lieu ou mes Pionniers BENOIT – GUEDON ont vécu. Si tu visites des vieux quartiers fais-moi quelques photos à l’occasion Merci !
    Ta maman Elyette arrive bientôt … Ah maman … comme c’est sympa une maman !!! En attendant bonnes études et fais-toi plaisir en vieille France où il fait bon vivre. Bises

  7. J’ai oublié, BRAVO pour ton reportage, c’est sympa de penser à nous et de partager !!! MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *